dimanche 11 juillet 2010

Vouloir maîtriser tous les risques ??

Utiliser l'approche des lois de Murphy, identifier les risques liés à un projet et mettre en place des mesures qui permettront d'éviter ou de limiter l'impact de ces risques, c'est travailler intelligemment !. C'est appliquer le "pessimisme constructif" que nous avons évoqué dans notre article précédent. Mais nous ne pouvons pas tout maîtriser et nous devons accepter de courir certains risques sous peine de nous épuiser à mettre en place des mesures qui seront inefficaces.

Mais il n'y a rien de mal à accepter en pleine conscience de courir des risques - pleine conscience signifiant que le risque a été identifié et sa gravité évaluée (soit son impact et sa probabilité d'occurrence quantifiés). Ce qui est inacceptable est de foncer en avant sans avoir tenté d'évaluer ce qui peut arriver. Car selon les lois de Murphy, ce qui peut arriver, arrivera et cela arrivera au moment où l'impact sera le pire !

Comment reconnaître les risques pour lesquels il faut mettre des mesures préventives en place de ceux qu'il faut accepter ? Je ne pourrai pas mieux l'exprimer que ne l'a fait Marc Aurèle il y a environ 18 siècles.

"Donnez moi le courage de changer ce que je peux changer,
la sagesse d'accepter ce que je ne peux pas changer
et l'intelligence de distinguer l'un de l'autre (Marc Aurèle)".


Allez, ciao, bonsoir...vous pouvez arrêter de faire semblant de lire ce blog et reprendre une activité normale

Demain je vous parlerai de Dilbert et en attendant je vous indique le lien du site qui y est consacré DILBERT by Scott Adams.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire