dimanche 12 décembre 2010

Vous avez dit sérendipité? Comme c'est curieux! (Sérendipité 3/3)

Mettre les moyens pour trouver des pépites ?
D'accord ...mais il ne faut pas pousser!
Dans le billet précédent nous avons laissé notre héros participant à la ruée vers l'or à la fin du 19ème siècle au Klondike et il apprenait à créer le maximum d'occasions pour faire émerger les pépites de la sérendipité apportées par le hasard: il apprenait à  "canaliser le hasard". Le présent billet est consacré aux attitudes et comportements à adopter pour identifier et profiter au mieux des pépites que le hasard met sur notre chemin.

En effet, quelle est l'utilité des pépites si on ne sait ni les voir ni les reconnaître (on les laisse au bord du chemin) ou si on ne sait pas raffiner l'or qu'elle contient  (Elles pourraient servir de presse papier mais ce n'est sans doute pas une situation d'avenir dans un monde de plus en plus informatisé).

Alors comment voir, identifier et bénéficier de ce que le hasard met sur notre route et qui peut être bénéfique pour nos projets? Dans ce domaine -hélas- il n'y a pas de solution miracle mais on peut adopter des attitudes, habitudes et comportements favorables..

Seul votre cerveau peut trouver comment utiliser ce que le hasard met sur votre chemin. Vous seul connaissait suffisamment bien les élément de votre problème ou projet et vous seul pouvait identifier si ce que le hasard a mis sur votre chemin peut être utilisé et comment cela peut être utilisé pour votre problème ou vos projets. Cela s'appelle suivant les cas copier ou utiliser une solution analogue ou fournir un élément innovant ou initier le début d'une réflexion ou autres.

D'après mon expérience voici les trois éléments les plus importants pour identifier et tirer bénéfice de ce que le hasard met sur notre chemin:
  • Prenez du temps. Votre cerveau ne doit pas être stressé et sous pression pour identifier les pépites apportées par la sérendipité. C'est pour cette raison entre autre que je suis un farouche partisan de la machine à café comme espace de liberté du cerveau quand il a le temps de "perdre son temps". Vous pouvez décider du temps que vous consacrez à des "pauses" qui n'ont pas de liens directs avec vos problèmes ou vos projets en cours. Au "pire" vous reviendrez de ces pauses l'esprit frais et le corps revigoré et vous rattraperez en efficacité ce que vous avez "perdu en temps". Au mieux, vous subirez les lumières de la sérendipité et cette pause se révélera le meilleur investissement de votre temps dont vous ayez pu rêver.
  • Garder l'esprit ouvert. Seules des idées et solutions auxquelles vous n'auriez pas pensé de prime abord peuvent vous être offertes par Dame Sérendipité. Si vous ne voulez pas écouter, entendre ou tenter d'exploiter ce qu'elle met sur votre chemin et si vous rejetez ce qui ne correspond pas directement à vos idées originelles et vos pré conceptions, alors vous n'avez aucune chance! Même les sujets les plus fantaisistes, les plus opposés ou étrangers à vos problèmes ou projets, peuvent se révéler bénéfiques et générer des idées utiles et utilisables. Alors laissez leur une chance et en retour vous aurez peut être la "chance" d'extraire l'or contenu dans la pépite.   
  • Soyez curieux du pourquoi et du comment (Voir aussi billet du 21 Juillet la curiosité est une belle qualité). Ce sont sans doute ces deux questions et les réponses qui ont été apportées qui ont fait évoluer l'homme de la grotte où vivait la famille Néandertal au réseau d'amis de Facebook! (Est ce un progrès? Je vous laisse juge!). N'acceptez pas de ne pas comprendre pourquoi ou comment. Comme décrit dans Wikipedia "les personnes qui sont les plus expérimentées en sérendipité (sans le savoir bien souvent) sont celles qui font preuve de curiosité constructive et celles qui se sentent gênées face à un manque de compréhension d'un phénomène. Tous les jours, nous sommes confrontés à une masse éparpillée d'information. Le rôle du "sérendipitant" est de sélectionner parmi celles-ci celles qui sont les plus importantes et de les interpréter". Quelques exemples:
      Pour ma part je fais différemment. Pourquoi faites vous ainsi?
      J'ai appris ce fait. Comment pourrais je l'utiliser ? (introduction nouvelles méthodes)
      Pourquoi les herbes s'accrochent sur mon pantalon (Invention du Velcro)
      Mon nouvel adhésif ne colle pas assez! Comment puis je l'utiliser? (Invention du post-it)
      Etc
Je pense qu'en appliquant ces quelques pratiques, vous serez mieux armés pour profiter du hasard, faire mieux et plus efficace et vous bâtir une réputation de chanceux. mais vous saurez que cette chance n'est pas seulement due au hasard!

Sur ces propos qui vous laissent entrevoir un avenir radieux pour vos projets, je vais vous quitter pour aujourd'hui. Vous pouvez retourner à vos activités normales ou aller discuter avec un inconnu devant la machine à café. C'est votre choix. Ciao, bonsoir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire